La Boisserie de Colombey-les-Deux-Eglises

La Boisserie était la résidence personnelle du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises en Haute-Marne. Elle est à ce jour un musée ouvert à la visite dont le propriétaire est son fils, l'amiral Philippe de Gaulle.

C'est le 9 juin 1934, que le général de Gaulle et son épouse Yvonne achetèrent en viager cette propriété de quatorze pièces entourée d'un vaste terrain et qui s'appelait déjà " la Boisserie", déformation du nom Brasserie parce que la brasserie  de village y fut fondée en 1843. Le couple avait acquis cette demeure afin que leur fille benjamine Anne, née handicapée, bénéficie du grand air de la campagne champenoise. Cette dernière affectionna d'ailleurs particulièrement les séjours à La Boisserie, ceci jusqu'à sa mort en février 1948.

Le Mémorial Charles de Gaulle

Le Mémorial Charles de Gaulle est un mémorial  retraçant, au travers de la personne de Charles de Gaulle, les grands événements historiques du XXe siècle. La Fondation Charles de Gaulle et le Conseil général de la Haute-Marne présidé par Bruno Sido sont à l'origine de sa réalisation. Il vient remplacer le Mémorial du Général de Gaulle construit en 1972, qui abritait jusqu'à peu une petite exposition et commandait l'accès à la croix de Lorraine monumentale.

Lancé officiellement par le président de la République française Jacques Chirac le 9 novembre 2006, le Mémorial Charles de Gaulle et son exposition temporaire De Gaulle-Adenauer : Une réconciliation franco-allemande ont été inaugurés le 11 octobre 2008 par Nicolas Sarkozy et la chancelière Angela Merkel, tout juste cinquante ans après la rencontre historique à la Boisserie entre le Général de Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer.


Haras National de Montier-en-Der

Le haras de Montier-en-Der est un haras national français dédié à l'amélioration de la race chevaline et de l'élevage équin en France. Il est situé sur la commune de Montier-en-Der. Créé en 1806, est réputé pour être un important centre d'élevage du cheval ardennais en France. Les 4 premiers étalons nationaux intégrèrent le Haras en 1887 et permirent de constituer la jumenterie française à l'origine des « ardennais français ». En 1929, ce haras comptait 127 étalons reproducteurs, tous de race ardennaise. Les effectifs déclinent après la seconde guerre mondiale et en 1980, il restait 35 étalons dont 15 de trait sur le site. Depuis 1999, ce haras est devenu un pôle culturel, comme la plupart des autres haras nationaux. Il garde sa fonction de centre d'élevage mais propose aussi des présentations de chevaux montés et attelés au public, des manifestations hippiques et des animations évènementielles, dont beaucoup autour du cheval ardennais.

Warning: include(blocks/theme/event.php): failed to open stream: No such file or directory in /homepages/46/d215655222/htdocs/cirey/blocks/theme/page4.php on line 27

Warning: include(): Failed opening 'blocks/theme/event.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.6') in /homepages/46/d215655222/htdocs/cirey/blocks/theme/page4.php on line 27